[Février 2018] La Saint-Valentin sur Euchronie

En ce 14 février, l’équipe d’Euchronie prend prétexte de la Saint-Valentin pour une exploration romantique de son corpus. Nous vous avons concocté une sélection de billets sur le thème de l’Amour et de ses dérivés…

Bonne lecture !


Histoire(s) d’amour(s)

Si vous êtes plutôt du genre rêveur, Plume d’histoire vous propose de découvrir le récit de l’histoire d’amour entre le célèbre peintre Rubens et Hélène Fourment qui fut sa femme et sa muse :

Hélène Fourment, épouse et muse de Rubens | Plume d’histoire


Les amours de Rubens et de son épouse vous semblent-ils bien sage ? Pourquoi ne pas alors aller lire le récit de la sulfureuse et aventurière Mademoiselle de Maupin ?

Les aventures de Mademoiselle Maupin : travestissement, querelles sanglantes et bisexualité | Savoirs d’Histoire


Envie de remonter plus loin dans l’histoire ? Marine de Raconte-moi l’histoire vous propose de vous pencher sur la sexualité des hommes et des femmes durant la préhistoire :

Comment était la sexualité durant la préhistoire ? | Raconte-moi l’Histoire


Conseils pour trouver un Valentin ou une Valentine

Pour rencontrer un coeur à prendre, rien de mieux que de monter à la capitale et d’y courir les fêtes. Mais où faire la noce à Paris au début du XXe siècle ? C’est une question à laquelle Savoirs d’Histoire apporte des éléments de réponse :

Faire la noce à Paris dans les Années folles | Savoirs d’Histoire


Si vous êtes plutôt timide (ou empêchés d’aller courir les bals et les bars…), il vous reste les petites annonces matrimoniale. C’est le sujet de la thèse de Claire-Lise Gaillard, qui consacre son carnet de recherche au marché de la rencontre et à la commercialisation du mariage entre 1850 et 1950. Parmi ses billets, elle nous propose une étude de la sociabilité des jeunes tuberculeux dans le courrier des lecteurs de la revue Midinette :

Les « allongés » de Midinette : une sociabilité épistolaire des jeunes tuberculeux [recherche] – Le marché de la rencontre 1850 -1950


Pour séduire votre dulciné-e, pourquoi ne pas lui chanter de beaux airs ? Le blogueur Pour une Image a exhumé dans Gallica un magnifique chansonnier cordiforme qui ravira tous les amoureux d’enluminure médiévale !

Chansonnier cordiforme – Trésors de Gallica | Pour une image


Sii après tous nos conseils, vous êtes encore seul pour la nuit de la Saint-Valentin, vous pouvez toujours vous enquérir de l’histoire des poupées érotique sur Savoirs d’Histoire :

Petite histoire de la poupée érotique | Savoirs d’Histoire


Et si au contraire, vous avez conclu, il serait peut-être temps de penser au mariage. Mais avant ça, renseignez-vous sur votre future belle-mère…

Réflexions autour de L’étonnante histoire des belles mères Yannick Ripa | Le marché de la rencontre 1850 -1950

[...]

Consulter la suite de : [Février 2018] La Saint-Valentin sur Euchronie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *