Sagesse d’un Louis Racine. Quand le soleil couchant, si beau, dorait la vie | Christine Belcikowski

Sagesse d’un Louis Racine, je t’envie ! Ô n’avoir pas suivi les leçons de Rollin, N’être pas né dans le grand siècle à son déclin, Quand le soleil couchant, si beau, dorait la vie, Quand Maintenon jetait sur la France ravie L’ombre douce et la paix de ses coiffes de lin, Et royale abritait la veuve et l’orphelin, Quand l’étude […]

Lire la suite »

Lettres de Louis Racine et du Chevalier de Bauffremont à Charles Louis de La Fontaine | Christine Belcikowski

En 1694, Jean Louis d’Usson (1672-1738), marquis de Bonnac, remplace son oncle François d’Usson de Bonrepaux au poste de chargé d’affaires du roi de France à La Haye. Jean Baptiste Racine (1678-1747), fils aîné de Jean Racine, le grand dramaturge, se trouve dans le même temps attaché à l’ambassade de La Haye dont le marquis est alors titulaire. Jean Racine, son […]

Lire la suite »

« Quand tu me liras, je ne serai plus » | Acrobates japonais en France

Les lignes qui suivent n’ont rien à voir avec le Japon ou les artistes de cirque. J’espère que mes lecteurs et lectrices habituels m’en excuseront, mais il est parfois sain de réaliser comme mon sujet d’études est marginal dans la société de son temps. Je lis pour l’instant avec beaucoup de plaisir le livre stimulant de Jacques-Olivier Boudon, Le plancher […]

Lire la suite »

Anarchisme et sumo féminin réunis dans un nouveau film | Acrobates japonais en France

Cette semaine est sorti un film au Japon qui concerne les misemono, les spectacles de rue dont les acrobates faisaient partie. Son titre est 『菊とギロチン』(kiku to girochin), « Le chrysanthème et la guillotine » (je ne l’ai pas vu). Le scénario semble mêler adroitement deux éléments de l’histoire récente du Japon : la pratique du sumo féminin comme spectacle de rue itinérant et […]

Lire la suite »

Charles Louis de La Fontaine et Auguste Delpech à Bonnac | Christine Belcikowski

Dans un article daté du 6 juillet 1907, L’Express du Midi regrette que tombe désormais dans l’oubli le souvenir de Charles Louis de La Fontaine, petit-fils du fabuliste, à Bonnac, Ariège. Durant l’un de ses séjours à Bonnac, Charles Louis de La Fontaine adresse cette lettre à son ami Élie Fréron : « Oui, c’est ici (dans le comté de Foix), mon […]

Lire la suite »

1740-1789. Désordres en Ariège | Christine Belcikowski

Conservé aux Archives départementales de l’Ariège, le dossier 1J379 rassemble une suite de plaintes relatives à divers désordres survenus à Lavelanet, Mirepoix, la Bastide de Bousignac, Camon, Lapenne, Coussa, Bélesta, etc. Les fauteurs de ces désordres sont de « mauvais sujets », vagabonds, déserteurs, ou fils de famille dévoyés, qui arborent des armes et en usent, alors même qu’ils n’ont jamais sollicité […]

Lire la suite »

À Paris, Chartres, Nancy, Givet, Landreville, etc. Histoire à énigme de Louis Rouvairolis de Rigault et des siens | Christine Belcikowski

Le lundi 15 juillet 1765, a été baptisé Pierre François Louis, né le 12 du présent mois, fils de Louis Rouvairolis de Rigault [sic], et de Marie Geneviève Cabot, rue de Bellefond, de cette paroisse, fille de Pierre Cabot, employé à la Compagnie des Indes, et de Magdeleine Dalichoux de la Pierrière . Le parrain, François Rouvairolis de Rigaut [sic], […]

Lire la suite »

Les jongleurs aussi vont en enfer | Acrobates japonais en France

J’ai récemment eu le plaisir d’aller voir la belle exposition d’estampes humoristiques et de caricatures de l’époque Edo organisée par le Musée municipal des Beaux-Arts d’Osaka. On peut notamment y admirer deux rouleaux peints de l’artiste Nichōsai (耳鳥斎), dont on ne sait pas vraiment grand chose, sinon qu’il a vécu à Osaka à la fin du 18e siècle. Il s’agit […]

Lire la suite »

Kakeuma shinji (acrobaties équestres à Kyoto) | Acrobates japonais en France

Le 5 mai dernier (jour des enfants , férié au Japon) , je suis allé au sanctuaire Fujinomori de Kyoto (藤森神社) pour y assister à la partie de son festival annuel appelée « kakeuma » (駈馬). Pendant cet événement, des chevaux montés galopent à vive allure dans la courte allée qui mène de la torii principale du sanctuaire à son bâtiment central. Les cavaliers […]

Lire la suite »

La maison nº 36 de la rue de Pénitents blancs au XVIIe et au XVIIIe siècle | Christine Belcikowski

Située à Mirepoix au nº 36 de la rue des Pénitents blancs, contiguë à l’ancienne chapelle des Pénitents blancs, cette maison n’a aucun caractère historique connu. Mais, quoique largement transformée au fil du temps, elle date du XVIIe siècle au moins, et l’on m’a demandé s’il était possible d’en éclairer l’histoire. Je m’y suis essayée, et voici le résultat de quelques […]

Lire la suite »
1 2 3 4 13