Les aventuriers des hauteurs | Le Bordographe

Dans un précédent article, nous avions redécouvert la vogue des bains publics à Bordeaux au XIXe siècle. Aujourd’hui je vous propose d’aborder un autre aspect insolite de l’histoire de la ville : les débuts de l’aéronautique à Bordeaux, des premières montgolfières expérimentées avec plus ou moins de succès, jusqu’à l’exploit accompli par l’aviatrice française Maryse Bastié sous le pont transbordeur (aujourd’hui disparu). […]

Lire la suite »

Bacchus triomphant : l’histoire de la fête du vin à Bordeaux | Bordographe

Après un article consacré aux bains publics à Bordeaux au XIXe siècle, il était temps de rétablir l’équilibre en abordant la question de l’importance du vin pour la ville. Mais étant une piètre buveuse, j’ai préféré m’attaquer au sujet dans le sillage de l’exposition proposée par les archives municipales : Bordeaux, le vin en fête. Le succès de « Bordeaux fête […]

Lire la suite »

Roméo, Juliette, Gigola et Sommariva | Épitomé

Une exposition consacrée à la naissance du romantisme en Italie, au musée Poldi Pezzoli de Milan (25 octobre 2018-19 mars 2019) est l’occasion d’étudier plus précisément un ouvrage rarissime, la Storia di due nobili amanti, illustré par Giovanni Battista Gigola au début du xix e siècle. L’une des plus belles histoires d’amour de tous les temps C’est en 1530 que […]

Lire la suite »

Arpenter la forêt au prisme des émotions : le martelage #2 | Ordonner les forests

« On martèle mal lorsqu’il pleut » : prononcée par le propriétaire des lieux, propriétaire forestier de son état, cette phrase servit d’augure pour ce martelage ariégeois pensé la veille au soir sous la pluie, commencé le lendemain dans la brume du petit jour et achevé en milieu d’après-midi sous l’orage. À l’image de mon premier billet sur le sujet, je vais […]

Lire la suite »

Les serres municipales | Épitomé

C’est grâce à elles que nous avons la chance de bénéficier d’une ville fleurie tout au long de l’année et d’un jardin éphémère organisé sur la Place Stanislas tous les automnes. Le 15e, Japonica, se tient en 2018. Des serres au jardin botanique La tradition horticole à Nancy  remonte à la décision du roi  Stanislas, en 1758,  de créer un jardin […]

Lire la suite »

Sur les pas de… Stendhal à Bordeaux | Bordographe

Auteur à la réputation confidentielle de son vivant, Stendhal (1783-1842), de son vrai nom Henri Beyle, est passé à la postérité en tant que romancier. Or les écrits de voyages, qui représentent le quart de sa production, étaient connus de ses contemporains — dont Goethe. Subjugué dans sa jeunesse par les merveilles de l’Italie, sa seconde patrie, le natif de […]

Lire la suite »

En 1495, le voyage de Compostelle | Histoire du livre

Le petit livret consacré par Hermann Künig aux routes de Compostelle et publié probablement par Prüss et Grüninger à Strasbourg peu après 1495, est, sous sa forme modeste, d’une richesse extrême, tant pour l’histoire du livre que pour celle des voyages, des pèlerinages et des transferts culturels: Wallfahrt und Strass zu St. Jacob, [Strasbourg, Johann Prüss et Johann (Reinhard) Grüninger, […]

Lire la suite »

Pourquoi Rosa Bonheur était une badass | Bordographe

La mémoire de la peintre animalière Rosa Bonheur (1822-1899) est loin d’être entretenue avec ferveur à Bordeaux, sa ville natale. Hormis quelques œuvres exposées au musée des beaux-arts de la ville, il ne subsiste qu’une rue à son nom et une statue — noircie et endommagée — à son effigie au Jardin public. Le genre dans lequel elle choisit de […]

Lire la suite »

Arpenter la forêt au prisme des émotions : le martelage #1 | Ordonner les forests

J’ai eu le plaisir l’autre jour d’écouter Caroline Muller expliquer l’importance des émotions dans sa pratique d’historienne. Chemin faisant, son intervention m’a fait prendre conscience d’un fait : je bannis inconsciemment de mon écriture tout ce qui a trait aux émotions pour mieux me concentrer sur l’analyse distanciée des faits. Or, il m’est impossible de travailler sur la forêt sans […]

Lire la suite »

Qu’est-ce que la forêt ? | Ordonner les forests

À quoi avez-vous pensé en lisant cette question ? À de hautes futaies dont les arbres s’élèvent vers le ciel ? À des taillis profonds, calmes et impénétrables qui ne laissent que faiblement passer la lumière ? Si c’est le cas, vous avez eu raison de convoquer ces représentations : elles sont toutes fidèles à ce que notre imaginaire collectif […]

Lire la suite »
1 2 3 5