Mai 68, Révolution par l’idée, de Maurice Blanchot | Grégoire de Tours

L’ouvrage présente environ quarante textes différents écrits par l’auteur de mai 1968 à février 1969, il est présenté par Eric Hoppeno et Jean-François Hoppenot.  J’ai trouvé l’information sur les sources de ces textes dans la préface ; il s’agit , pour une bonne part, d’écrits non signés attribués à Maurice Blanchot qui paraissent dans le premier numéro de la revue Comité […]

Lire la suite »

Commémorer Mai 68?, de Pierre Nora et al | Grégoire de Tours

En fait seul Pierre Nora répond à la question de la commémoration. Les autres textes sont l’opinion qu’ont pu avoir certains intellectuels sur les évènements.  Au lecteur de se faire une opinion, après avoir lu ces textes, si Mai 68 mérite d’être commémoré. On sait d’ailleurs qu’Emmanuel Macron s’y est refusé.   Pierre Nora explique bien que Mai 68 s’auto- […]

Lire la suite »

La longue marche des tirailleurs sénégalais de la Grande Guerre aux indépendances, de Pierre Bouvier | Gregoire de Tours

Léopold Sédar Senghor ne fut pas incorporé dans les tirailleurs sénégalais en 1939 mais dans l’infanterie coloniale, nous sommes ici en désaccord avec ce qu’écrit l’auteur page 202, comme avec la mention page 195 sans précision de 1945 pour la date du Massacre de Thiaroye alors qu’il s’agit du 1er décembre 1944 (sur cet évènement lire la BD Mort par […]

Lire la suite »

Morts par la France, Thiaroye 1944, de Perna et Otero | Gregoire de Tours

Rappelons que dans le domaine militaire, on distingue actuellement trois armes : l’armée de terre, l’armée de l’air et la marine. En préparant une thèse sur l’action sociale coloniale, une étudiante bretonne s’intéresse à un fait historique tragique. En effet dans le camp de Thiaroye au Sénégal, un certain nombre de tirailleurs (issus de l’ensemble de l’Afrique occidentale française, ce qui […]

Lire la suite »

L’héroïsation du voyageur dans la revue Le tour du monde (1860-1914), de Lucia Vişinescu | Gregoire de Tours

La période qui court de la seconde moitié du XIXe siècle à la déclaration de guerre de 1914 est celle où les Européens s’attachent à explorer toutes les régions sur tous les continents. Les tâches blanches des cartes géographiques disparaissent peu à peu. Le journal Le Tour du Monde est au départ publié sous la direction d’Édouard Charton et illustré par certains des […]

Lire la suite »

Féminismes arabes: Un siècle de combat, de Leila Tauil | Grégoire de Tours

L’ouvrage est sous-titré Les cas du Maroc et de la Tunisie. Leila Tauil a fait ses études universitaires en Belgique et enseigne actuellement à l’université de Genève. Dans l’introduction, l’auteure rappelle la place des femmes tunisiennes dans la Révolution de jasmin. Toutefois, dans le premier chapitre, l’auteure indique que des penseurs réformistes arabes au XIXe avait produit des traités féministes. […]

Lire la suite »

Adam Smith: De la richesse des nations, de Variety Artworks | Grégoire de Tours

Il s’agit de la traduction d’un manga japonais produit par un studio de création de BD, à savoir le Variety Artworks, à une date inconnue. L’ouvrage a été retravaillé pour une lecture à l’occidentale.  Rappelons que De la richesse des nations est un raccourci du titre originel, paru en 1776, qui est Recherche sur la nature et les causes de […]

Lire la suite »

Maximilien Kolbe, de Alexia Vidot | Grégoire de Tours

La préface, de cet ouvrage d’Alexia Vidot journaliste à La Vie, est de Martin Steffens agrégé de philosophie et auteur d’ouvrage sur la pensée de Simone Weill. Ce n’est pas la première biographie consacrée au père Maximilien Kolbe, ce Franciscain polonais qui s’est offert fi juillet 1941 à Auschwitz, de mourir comme otage, destiné à mourir, à la place d’un […]

Lire la suite »

Comment bien vulgariser ? Feat. Nota Bene | C’est une autre histoire

  Avec Ben de Nota Bene, nous vous proposons notre petite recette pour une bonne vulgarisation, avec des vrais morceaux d’astuces à l’intérieur. C’est un billet qui n’engage que nous et c’est un retour sur notre expérience, sentez-vous libre de compléter avec d’autres astuces, pour mettre encore plus de beurre dans nos épinards du savoir (ouais ça me réussi pas […]

Lire la suite »

1064, Barbastro: Guerre sainte et djihâd, de Philippe Sénac et Carlos Laliena Corbera | Gregoire de Tours

Le pape Alexandre II fut le premier à prêcher la Reconquista et c’était en 1063 ; selon lui elle était devenue une urgence pour la Chrétienté. Hugues, sixième abbé de Cluny, relaie le message du pape dans toute la Bourgogne et  y participe son frère Thomas de Châlon à la tête d’un détachement armé. Des Italiens, des Poitevins ainsi que des […]

Lire la suite »
1 2 3 4 9