L’invention du grand écrivain, de Joseph Vebret | Gregoire de Tours

 Le XIXe siècle est le temps où le roman d’art mineur devient un art majeur. En effet auparavant dans le monde occidental en littérature, seules comptent les œuvres relevant de la poésie ou du théâtre. Par ailleurs en parallèle le statut et les rôles des écrivains évoluent jusqu’à se construise à l’occasion de l’Affaire Dreyfus (qui démarre en 1894) l’image […]

Lire la suite »

Victor Martin, l’espion d’Auschwitz, de Bernard Krouck | Gregoire de Tours

L’ouvrage est préfacé par Lucie Aubrac, morte en 2007, car ce livre avait connu une première édition au milieu des années 1990. Victor Martin, né à Bernissart dans la province du Hainaut le 19 janvier 1912,  et décédé en novembre 1989 était un universitaire belge pour la discipline de sociologie. Prétextant de rencontrer des professeurs allemands dans le IIIe Reich […]

Lire la suite »

La folie et la gloire, de Albert Rothenberg | Gregoire de Tours

Les fous peuvent parler mais personne ne les écoute car ils sont fous. C’est toute la symbolique de ce roman que de parvenir à se faire entendre. Pour cela, il faut guérir. Mais est-ce qu’un fou peut guérir, sortir de son état pour parvenir à une pensée éclairée, rationnelle et suivie ? L’ironie de cette histoire est que le personnage […]

Lire la suite »

Parlez-moi d’amour, de Xinran | Gregoire de Tours

La comptine  Trempe ton pain, Marie  raconte l’histoire de deux amoureux qui se promènent le long de la Seine à Suresnes chaque dimanche. C’est la version originale Talking love qui a servi pour la traduction de Parlez-moi d’amour ; Talking love est sorti en 2018 simultanément à la version anglaise. L’auteure, de nom de famille Xue  薛 et prénom Xinran 欣然 […]

Lire la suite »

Les premiers francs-maçons face à la répression policière, de Jean-Paul Lefevre-Filleau | Gregoire de Tours

Bien que la franc-maçonnerie anglaise ne se structure qu’en 1723, elle existait déjà dans le cadre de confrérie au XVIIe siècle. Celles-ci progressivement s’étaient ouvertes aux questions philosophiques et scientifiques. En 1688, Jacques II est chassé du trône d’Angleterre, en raison de son catholicisme intransigeant, au profit de Guillaume III. Il s’installe en France avec un certain nombre de ses […]

Lire la suite »

Les catholiques et l’État: Un tableau européen (1815-1965), de Emiel Lamberts | Gregoire de Tours

En fait cet ouvrage est pour l’essentiel une biographie de Gustav von Blome, né en 1829 à Hanovre et décédé en 1906 à Bad Kissingen en Bavière. Ce dernier ignore peut-être qu’il est le petit-fils illégitime de Metternich, il a pour grand-mère Katharina Bagration, surnommée « L’ange nue » à cause de ses larges décolletés. Elle épouse d’un prince russe, héros de […]

Lire la suite »

Alfred Dreyfus citoyen: de la réhabilitation à la Grande Guerre, de Georges Joumas | Gregoire de Tours

Alfred Dreyfus est bien promu commandant après sa réhabilitation mais ces années de bagne ne comptent pas dans sa carrière militaire. Quelques mois après le gouvernement Sarrien est remplacé par le gouvernement Clemenceau, toutefois Georges Clemenceau s’était opposé à la tactique suivie en 1899 par les avocats de Dreyfus aussi il ne fait rien pour faire intégrer les mois passés […]

Lire la suite »

Femme de robe, de Michèle Dassas | Gregoire de Tours

Jeanne Chauvin est la première femme française avocate ; elle est née en 1862 dans le Loiret. Cet ouvrage raconte son parcours ; après son baccalauréat, elle réussit sa licence de droit en 1890 et son doctorat dans la même discipline deux ans après.  Elle devient professeure de droit dans des lycées parisiens pour jeunes filles. En 1897, on lui refuse son […]

Lire la suite »

L’aviation durant la Grande Guerre 1914-1918, de Serge Pacaud | Gregoire de Tours

Serge Pacaud commence par une histoire de l’aviation civile depuis 1856 avec le planeur du Français Jean-Marie Le Bris jusqu’aux années 1910. C’est l’occasion de montrer Adolphe Pégoud et son Tandem, celui-ci fut le premier à sauter en parachute et par ailleurs ce Dauphinois fut le premier aviateur de l’armée française à avoir des obsèques largement médiatisés. Il trouva la […]

Lire la suite »

Le regard masculin dans les premières publications populaires américaines (1840-1920) [1/3] | Déjà Vu

[Article en trois parties:  P1,   P2,   P3]  (suivante) En 1975, la critique et cinéaste britannique Laura Mulvey publie dans la revue académique Screen un article intitulé Visual Pleasure and Narrative Cinema. Ce texte a été rapidement repris et commenté, et il est considéré désormais comme fondateur des études féministes sur le cinéma. Revendiquant l’héritage de Freud et Lacan, il […]

Lire la suite »
1 2 3 4 5 9