Bilder-Akademie : un cabinet de curiosités imprimé | Interfaces. Livres anciens de l’Université de Lyon

Au XVIIIe siècle en Allemagne, Johann Sigmund Stoy publia une encyclopédie illustrée conçue dans le dessein de nourrir « un esprit sain et un cœur noble » pour les enfants des Lumières. Imprimée entre 1780 et 1784 en neuf parties, offrant un cours de formation de cinquante-deux semaines, la Bilder-Akademie für die Jugend [L’académie d’images pour la jeunesse] comprenait deux volumes in-octavo de texte et cinquante-deux planches de gravures sur cuivre. Elle était censée moderniser les approches pédagogiques afin de les rendre plus ludiques. Voici ce qui la rend singulière : les enfants devaient découper les images de l’Akademie, les coller sur des cartons et ensuite organiser ces cartons dans des compartiments dédiés, le monde tout entier était ainsi déposé dans une boîte d’images. La Bibliothèque Diderot de Lyon conserve dans son fonds « Éducation » un exemplaire du volume de gravures de la Bilder-Akademie relié en veau marbré. Chacune des planches gravées sur cuivre comprend un tableau […]

Lire la suite »

De humani corporis fabrica de Vésale | Interfaces. Livres anciens de l’Université de Lyon

L’exposition « L’anatomie, de Vésale à la 3D » organisée par la BU Lyon1 a été l’occasion de mettre à l’honneur et de présenter au public le magnifique exemplaire du De humani corporis fabrica des collections anciennes de l’Université. Cet ouvrage fondateur de l’anatomie moderne paraît en 1543, la BU Lyon1 possède la 2ème l’édition celle de 1555. Dans cette édition Vésale […]

Lire la suite »

What if ? Uchronie et raisonnement contrefactuel | Séminaire des membres de l’EFR

Le concept d’histoire contrefactuelle, directement transposé de l’expression anglaise counterfactual history, apparaît en plein essor depuis une trentaine d’années. Une rapide évaluation lexicale de la bibliographie spécialisée permet d’en rendre compte superficiellement (fig. 1). Si ce concept est particulièrement bien ancré dans les milieux scientifiques anglophones, européens comme extra-européens, sa diffusion en France, où il est généralement considéré avec méfiance par […]

Lire la suite »

Le Journal des Demoiselles | Interfaces. Livres anciens de l’Université de Lyon

La Bibliothèque Diderot de Lyon dispose, au sein de sa collection de livres anciens, d’une série du périodique le Journal des Demoiselles, paru de 1833 à 1922. On trouve ainsi une liste quasiment exhaustive des exemplaires sortis entre 1833 et 1890. Ce journal, destiné aux jeunes adolescentes de quatorze à dix-huit ans des classes aisées de la société française, s’inscrit dans le domaine de la presse de jeunesse et au sein du thème de l’éducation dans lequel se spécialise la Bibliothèque Diderot de Lyon. La page de garde du journal de 1833 à 1853 présente un rassemblement de divers objets qui reflètent les occupations de la demoiselle. Fondé en 1833 et géré tout au long de son existence par la famille Thierry, le Journal des Demoiselles apparaît au cours de la monarchie de Juillet, période d’essor considérable […]

Lire la suite »

Qu’est-ce qu’un corpus ? | Les carnets de l’IRHT

La journée d’étude « Qu’est-ce qu’un corpus ? » a été organisée par l’équipe des CBMA (Chartae Burgundiae Medii Aevi) le 7 novembre 2016 à Paris, accueillie par l’IRHT, avec le soutien du Lamop et du Consortium Cosme. Elle avait pour point de départ le fait que, depuis les années 1980, mais surtout les années 2000, l’usage du mot « corpus » par les historiens […]

Lire la suite »

Un best seller anatomique : le traité de Léo Testut | Interfaces

A partir du 10 octobre 2017 et jusqu’au 6 janvier 2018, la bibliothèque universitaire Lyon 1 propose dans trois bibliothèques (BU Sciences, BU Santé Rockefeller et BU Education de Saint-Etienne) un parcours anatomique pour découvrir cette discipline et son enseignement de la Renaissance à aujourd’hui. En complément à l’exposition, L’anatomie, de Vésale à la 3D, à découvrir à la BU […]

Lire la suite »

Les protestants à l’époque moderne : Une approche morphologique, de Olivier Christin et Yves Krumenacker | Grégoire de Tours

Il s’agit d’approcher les formes de protestantisme sous les angles historiques, sociologiques et anthropologiques en évitant ce qui a été beaucoup fait à savoir les paradigmes interprétatifs. C’est-à-dire partir de l’époque contemporaine pour chercher ce qui dans le mouvement réformé annoncerait le capitalisme, la laïcité, la démocratie, l’émancipation du sujet et le féminisme. On tombe évidemment dans une description idéalisée […]

Lire la suite »