Parlez-moi d’amour, de Xinran | Gregoire de Tours

La comptine  Trempe ton pain, Marie  raconte l’histoire de deux amoureux qui se promènent le long de la Seine à Suresnes chaque dimanche. C’est la version originale Talking love qui a servi pour la traduction de Parlez-moi d’amour ; Talking love est sorti en 2018 simultanément à la version anglaise. L’auteure, de nom de famille Xue  薛 et prénom Xinran 欣然 […]

Lire la suite »

Des fusils qui datent de la guerre précédente… | Armae

Le saviez-vous ? Tous les fusils à répétition en service au début de la seconde guerre mondiale datent en fait… d’avant la première guerre mondiale ! Nous ne parlons pas des fusils semi automatiques, comme le M1 Garand américains ou le SVT38 soviétique ni des pistolets mitrailleurs comme la MP40 allemande ou le PPSH41 russe, mais bien des fusils à réarmement […]

Lire la suite »

Notule de lecture : L’Extrême-Orient dans l’Histoire mondiale de la France | Acrobates japonais en France

L’Histoire mondiale de la France est un ouvrage historique dirigé par Patrick Boucheron qui a fait beaucoup parler de lui en 2017. Comme Wikipédia offre une bonne présentation du livre et des débats idéologiques qu’il a provoqués, je n’ai pas besoin d’y revenir. Dans le cadre de ce carnet, je voudrais juste examiner quelle est la part du Japon en […]

Lire la suite »

António de Vieira: L’incroyable histoire du favori juif portugais de Pierre le Grand, de José Milhazes | Grégoire de Tours

António de Vieira est vraisemblablement né en 1682 au Portugal dans une famille juive. Sa première rencontre avec le tsar Pierre Ier date de 1697 en Hollande ou en Angleterre éventuellement, le souverain avait remarqué son habileté de marin et après avoir appris qu’il était orphelin il l’avait invité à le suivre dans son pays. En Russie, António de Vieira […]

Lire la suite »

Concours et fantômes dans la Chine Song | Actuel Moyen Âge

Examen, concours, contrôle continu, dossier… Les réformes actuelles font aussi écho à des préoccupations de la Chine des Song, où les correcteurs se faisaient aider… par des fantômes ! Entre la réforme du lycée et du baccalauréat annoncée par le gouvernement, la mise en place de Parcoursup et la réforme de l’accès à l’université, l’enseignement secondaire et supérieur est au […]

Lire la suite »

Des saltimbanques du Mouvement pour la liberté et les droits du peuple aux musiciens engagés contre le nucléaire | Acrobates japonais en France

Dans le beau livre livre de P.-F. Souyri, Moderne sans être occidental. Aux origines du Japon d’aujourd’hui (Paris, 2016), on peut lire ceci aux p. 170-171 Si le [Mouvement pour la liberté et les droits du peuple] eut pour principaux porte-parole des anciens samouraïs acquis aux Lumières devenus enseignants, journalistes ou avocats d’une part, et des notables provinciaux issus des […]

Lire la suite »

Notule de lecture: de la modernité de l’enfant acrobate Little All Right | Acrobates japonais en France

Ces derniers jours, je lis avec plaisir le livre de Simon Partner, The Merchant’s Tale. Yokohama and the Transformation of Japan (New York, 2018). Quelques pages y sont consacrées aux acrobates étrangers actifs à Yokohama, aux troupes japonaises, leurs voyages autour du monde et leur impact sur l’image du Japon en Occident (p. 112-114, 131-132 et 220). Potter s’appuie sur […]

Lire la suite »

Flaubert : dans les marges du japonisme | Acrobates japonais en France

Grâce au blog de Pierre Assouline, La république des livres, j’ai eu le plaisir de découvrir une nouvelle pépite d’internet; l’édition électronique par le Centre Flaubert (Université de Rouen) de la correspondance de Flaubert: http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/edition/index.php, et j’ai essayé de voir ce que cet auteur pouvait penser du Japon. Bien peu si l’on en juge par les résultats suivant: Japon: 2 […]

Lire la suite »

5 janvier 1918 | La 1ère Guerre vue de Paris

Mon papier était si long hier, qu’aujourd’hui je vais te laisser reposer. J’ai bien vu un certain nombre de personnes mais pas grand-chose d’intéressant. On a surtout parlé de la Russie et l’on se demande si ce n’est pas une nouvelle comédie que l’on joue de façon à entraîner les Alliés du côté de ces défenseurs de la liberté des nations […]

Lire la suite »

4 janvier 1918 | La 1ère Guerre vue de Paris

Je t’ai parlé hier d’une lettre de Londres, je vais t’en donner quelques extraits. Après avoir dit que l’année finissait pour les Anglais sur un désappointement car tout en désirant la paix ils ne sont pas pacifistes, après m’avoir dépeint les difficultés inquiétantes du ravitaillement, les longues queues dans le froid et la boue souvent pour ne rien obtenir, il […]

Lire la suite »
1 2