Damoiselle Hippolyte de Lévis, propriétaire de deux pièces de terre à la Piche, en Arvigna | Christine Belcikowski

« Demoiselle Ipolite de Lévis tient terre labourable et terme tous joignant à la Poche. Confronte d’auta Jean et Bertrand Brembat ; cers le ruisseau ; midy la rue ; aquilon Marcely Brenbat… » « Sus tient une terre labourable et pred, joignant là où il y a des masures. Confronte d’auta sieur Brenbat ; cers et mathieu Brenbat, et le ru qui traverse ladite pièce ; […]

Lire la suite »

Passion des archives et quête du secret | Christine Belcikowski

A lire jour après jour des registres paroissiaux ou civils hérités des siècles passés, on finit par voir la succession des générations comme le déroulement d’une étoffe qui, sur la trame fournie par les naissances, baptêmes, mariages, décès, sépultures, se tisse de patronymes sans commencement ni fin. Au fil des patronymes qui apparaissent un jour sans autre pourquoi que le […]

Lire la suite »

Les fantômes de la bibliothèque | Histoire du livre

La dynastie des La Rochefoucauld a déjà été évoquée sur ce blog, à travers notamment les grandes figures du siècle des Lumières, la duchesse d’Enville, son fils Louis Alexandre, et son cousin François Alexandre Frédéric de La Rochefoucauld-Liancourt (cliquer ici). Les La Rochefoucauld sont, depuis la fin du Moyen Âge, au service de la monarchie, et cette fidélité assurera leur […]

Lire la suite »

Le mot de Cambronne | Savoirs d’Histoire

L’histoire du « mot de Cambronne » est celle du bataillon de grenadiers de la vieille garde impériale se tenant sur le front de Waterloo face aux Anglais de Wellington et aux Prussiens de Blücher. Nous sommes le 18 juin 1815, dans le Brabant wallon, non loin de Mont-Saint-Jean, en pleine bataille de Waterloo. Depuis plusieurs heures les batteries prussiennes et anglaises […]

Lire la suite »

Dans le chaudron de la vision du monde nazie | Quelle histoire !

Contrairement à une idée reçue, les nazis ne sortent pas leur revolver quand ils entendent le mot «culture». «Ils se munissent plutôt de leur stéthoscope et de leur craniomètre», avance l’historien français Johann Chapoutot. Travaillant sur des sources regroupant les écrits et les images produits par les idéologues du parti national-socialiste, Chapoutot explore les usages du savoir convoqués par les […]

Lire la suite »

Quand une Gallicanaute lève le voile sur la direction de conscience : portrait de Caroline Muller | Le blog de Gallica

Aujourd’hui, Caroline Muller, professeure agrégée et chercheuse en histoire contemporaine, nous présente sa thèse doctorale au sujet méconnu : la direction de conscience. Mêlant histoires privées et publiques, rapports sociaux et morale religieuse, ses recherches l’entraînent dans les entrailles de Gallica. Ouvrons cette interview par un extrait d’une lettre de la comtesse de Menthon à son directeur de conscience, que Caroline […]

Lire la suite »

La ruralité en musique au XVIIIe siècle | Histoire de la trompette

Au XVIIIe siècle, une certaine représentation du monde rural est à l’honneur chez les aristocrates (on songe bien sûr au Hameau de la Reine à Versailles) et les compositeurs accompagnent cette mode pour la ruralité développée notamment par le mythe du bon sauvage chez Diderot ou Rousseau. Jacques Rebour fut flûtiste, hautboïste et compositeur au XVIIIe siècle. Il aurait été […]

Lire la suite »

Mode & femmes, 14-18 | Le blog de Gallica

La guerre éclate  au tout début d’août 1914 au cœur des présentations de haute couture. Il s’avère très rapidement qu’elle va être plus longue que prévue. Si les maisons de couture continuent de présenter leurs collections aux quelques acheteurs étrangers encore présents, les grands magasins transforment leurs ateliers en ouvroirs où modistes et ouvrières confectionnent des vêtements pour les soldats. […]

Lire la suite »

Histoire de la machine à coudre | Le blog de Gallica

Barthélemy Thimonnier naît en 1797 à L’Arbresle (Rhône). Il est tailleur de profession et est considéré comme le premier inventeur de la machine à coudre. En observant des ouvrières broder avec un crochet dans son atelier à Amplepuis, près de Saint-Etienne, il a l’idée d’une machine pour coudre plus vite. Pendant quatre ans, il met au point une machine en […]

Lire la suite »

Les « allongés » de Midinette : une sociabilité épistolaire des jeunes tuberculeux [recherche] – Le marché de la rencontre 1850 -1950

Le courrier des lecteurs de Midinette occupe en ce moment une bonne partie de mon temps de recherche. J’y vois un véritable réseau social à plusieurs vitesses dans lequel jeunes hommes et jeunes filles construisent des cercles de sociabilités qui s’entrecroisent et qui reposent parfois sur des correspondances postales. Le courrier du journal est ainsi une plateforme efficace pour les […]

Lire la suite »
1 70 71 72 73