Hélène Fourment, épouse et muse de Rubens | Plume d’histoire

En 1626, le peintre Pierre-Paul Rubens est au fait de sa gloire. Artiste, mari et père comblé, il est honoré et respecté dans toute l’Europe. Très lié aux archiducs des Flandres (Albert et Isabelle, intronisés par le Roi d’Espagne au terme de quatorze ans de guerre avec la Hollande), il est installé à Anvers. C’est alors qu’Isabella Brant, qui partage […]

Lire la suite »

La fin du collège Harcourt | Histoires de Paris

La fin du collège Harcourt emporté par la Révolution et le choix de l’Etat de prendre en charge l’instruction. Les derniers proviseurs et le faste d’une grande institution plus que centenaire En 1762, un nouveau proviseur est élu par les boursiers. Il s’agit de Nicolas Louvel, qui resta jusqu’en 1780. L’année de son inauguration fut faste pour le collège d’Harcourt. […]

Lire la suite »

La journée d’étude au college d’Harcourt au XVIIIe siècle | Histoires de Paris

La journée d’étude à Harcourt au XVIIIe siècle était rythmée autour des leçons, classes, mais aussi de prières. La journée n’était de tout repos au XVIIIe siècle et était très  rythmée. Découvrons là ! Les pensionnaires du collège d’Harcourt se levaient à 6 heures en semaine et à 7 heures le dimanche. Une journée type d’étude : entre 6 heures du matin […]

Lire la suite »

L’ hôtel de Joyeuse | Histoires de Paris

L’ hôtel de Joyeuse, possession de puissants des XVIe et XVIIe siècles, devenue pension et atelier industriel C’est la découverte de l’histoire d’un hôtel du Marais, rue de Turenne, à proximité de la Place des Vosges que nous vous proposons aujourd’hui : l’hôtel de Joyeuse ! Grâce à Paris Libris, nous vous proposons de revenir sur l’histoire de ce lieu, où on […]

Lire la suite »

Exquises Esquisses ou le feu de la création | Orion en aéroplane

Le 2 janvier 2017, je commençais l’année par les visites du musée des Moulages de Montpellier et du Pont du Gard, en compagnie de Jean-Luc Cougy. En 2018, les premières heures de janvier ont aussi été très culturelles avec la découverte du musée Magnin, – le seul ouvert à Dijon un mardi – et son exposition « Exquises esquisses », […]

Lire la suite »

Jean Joseph Vadé et le genre poissard | Histoires de Paris

Jean Joseph Vadé, surnommé le Corneille des Halles, lança le genre poissard et fut souvent repris à Carnaval. Auteur important du XVIIIe siècle, Jean Joseph Vadé est le précurseur du genre Poissard. Les aristocrates de l’ancien régime se mirent à raffoler de ses écrits… tant et si bien qu’ils participèrent très activement aux jours gras du carnaval parisien. Retour sur […]

Lire la suite »

Journée commémorative de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions dans les Pyrénées-Atlantiques | Le blog de Jacques de Cauna Chaire d’Haïti à Bordeaux

Le département des Pyrénées-Atlantiques est particulièrement concerné par la question globale de l’esclavage qu’il ne faudrait pas réduire à ses composantes de la traite négrière et de l’abolitionnisme, pour éviter les dérives lors de la commémoration de la journée nationale des mémoires de l’esclavage, de la traite et de leurs abolitions(même si le décret fondateur de 2006 évoquait uniquement une […]

Lire la suite »

Jeunesse, mariage et ascension politique de Raymond Gaston, député de l’Ariège à l’Assemblée nationale | Christine Belcikowski

Le 14 février 1757, Le curé Ferras baptise à Foix le petit Ramond Gaston, fils de Bernard Gaston, bourgeois, et de Dame Catherine Corraze. Parrain, le Sieur Ramond Corraze, son oncle ; marraine, Demoiselle Jeanne Marie Corraze, sa tante. L’acte du baptême ne fournit aucun renseignement sur la famille Gaston. Le patronyme semble banal. Or Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, […]

Lire la suite »

Quand Armand de Luizzi se rend à Toulouse, 5 rue de la Pomme, chez M. Dilois | Christine Belcikowski

Armand de Luizzi avait un grand nom et une grande fortune. Les conséquences de cette position furent pour lui d’être recherché par les premières familles de Toulouse, ville féconde en haute noblesse. […]. D’un autre côté, Luizzi était lié d’intérêt avec le négociant Dilois, marchand de laines ; c’était ce Dilois qui achetait d’ordinaire les tontes des magnifiques troupeaux de mérinos […]

Lire la suite »

Toulouse. An VIII. Deux inconnus, victimes des désastres de la guerre | Christine Belcikowski

Alors que je recherchais d’autres renseignements dans le registre des décès de la première section de Toulouse en l’an VIII, le nom de Campistron m’a arrêtée, en raison de l’homonymie qu’il présente avec celui de Jean Galbert de Campistron (1656-1723), fameux poète dramatique toulousain, auquel Victor Hugo a décoché ce trait cruel : « Sur le Racine mort, le Campistron pullule » […]

Lire la suite »
1 12 13 14 15 16 30