Une reconstitution effrayante de la bête du Gévaudan | Armae

Aujourd’hui, c’est d’une reconstitution inhabituelle dont nous allons parler. Il ne s’agit pas cette fois d’un bel uniforme ou d’une arme, mais d’un animal : la fameuse bête du Gévaudan qui défraya pendant plusieurs années la chronique sous le règne de Louis XV, en tuant plusieurs centaines de personnes. Des uniformes et des armes, il y en a pourtant beaucoup […]

Lire la suite »

Concours et fantômes dans la Chine Song | Actuel Moyen Âge

Examen, concours, contrôle continu, dossier… Les réformes actuelles font aussi écho à des préoccupations de la Chine des Song, où les correcteurs se faisaient aider… par des fantômes ! Entre la réforme du lycée et du baccalauréat annoncée par le gouvernement, la mise en place de Parcoursup et la réforme de l’accès à l’université, l’enseignement secondaire et supérieur est au […]

Lire la suite »

Les animaux fantômes alsaciens | Histoires de monstre

Les animaux fantômes alsaciens toujours effrayants : la bête du mercredi avant Noël, des poissons horribles… En Alsace, des animaux fantômes rodaient. Retours sur ces contes recueillis par Auguste Stoeber. La bête du mercredi avant Noël A Illzach, on racontait qu’avant Noël, venait une bête fantôme. […]Consulter la suite de : Les animaux fantômes alsaciens | Histoires de monstreSource : […]

Lire la suite »

La sorcière de Koestlach | Histoires de monstre

La sorcière de Koestlach qui jeta un sort à son ancienne servante, en punition de la révélation de son secret. Voici une autre légende alsacienne. Elle fut recueillie par Auguste Soeber, sur la base d’une tradition orale. Une servante pratiquement prisonnière d’une sorcière Au Nord Ouest de Ferrette s’établissait Koestlach. Ce petit village hébergeait une sorcière qui disposait pour son […]

Lire la suite »

Les nains de la caverne des loups | Histoires de monstre

Les nains de la caverne des loups vivaient en harmonie avec les villageois autour jusqu’au vol de leur secret. Voici un petit conte alsacien ! Recueillie par Auguste Soeber, cette tradition orale est diffusée dans le numéro 12 de décembre 1901 de la Revue des traditions populaires. Le peuple des nains Située à demi lieue de Pfirt, la caverne des […]

Lire la suite »

Milord l’Arsouille | Histoires de Paris

Milord l’Arsouille, aristocrate ultra populaire qui incarnait, haut en couleur, le carnaval des années 1830. Figure ultra célèbre du carnaval des années 1830, Milord l’Arsouille fut un personnage haut en couleurs. Il incarnait à lui seul l’aristocrate qui venait se dévergonde lors des jours gras à la Courtille. nous reprenons ici les travaux d’Alain Faure publié dans Paris, Carême prenant […]

Lire la suite »

Le catéchisme poissard | Histoires de Paris

Aux XVIIIe et XIXe siècles, les jours gras sont ceux de la folie à Paris : c’est Carnaval. Le nord de Paris, en particulier du côté de la Courtille, à Belleville, est envahi par des masques. Cette période de fête, juste avant les jours maigres du carême, voit la fameuse promenade des masques déambulée. Malgré son air très tumultueux, cette […]

Lire la suite »

Des saltimbanques du Mouvement pour la liberté et les droits du peuple aux musiciens engagés contre le nucléaire | Acrobates japonais en France

Dans le beau livre livre de P.-F. Souyri, Moderne sans être occidental. Aux origines du Japon d’aujourd’hui (Paris, 2016), on peut lire ceci aux p. 170-171 Si le [Mouvement pour la liberté et les droits du peuple] eut pour principaux porte-parole des anciens samouraïs acquis aux Lumières devenus enseignants, journalistes ou avocats d’une part, et des notables provinciaux issus des […]

Lire la suite »

Le ski ? Tout schuss sur son histoire | Raconte-moi l’Histoire

C’est seulement en 1922 que le baron Rotschild imagine la première station de ski française dans les Hautes-Alpes. Il s’agit de Megève. Aujourd’hui, la France est la première destination pour les sports d’hiver et possède plus de 400 stations dans tous le pays. Mais avant l’installation des remontées mécaniques et l’envie de remporter des médailles, le ski a une histoire […]

Lire la suite »

Mettre les morts en vitrine, l’étrange idée de la morgue de Paris | Raconte-moi l’Histoire

Au XVIè siècle, les cadavres retrouvés et non identifiés étaient déposés à l’entrée des prisons pour que toutes personnes passant devant puissent éventuellement reconnaître le visage d’une dépouille et ainsi l’identifier de manière officielle. En effet, lorsqu’on retrouve un cadavre, peu importe son identité, on le morgue. C’est à dire que les guichetiers de prisons l’examinent pour tenter de comprendre […]

Lire la suite »
1 2 3 4 5 8