La drague, on faisait comment avant ? | Raconte-moi l’Histoire

La drague est un phénomène important et fort agréable lorsqu’il est consenti par tous les protagonistes de l’histoire. C’est à dire qu’un mec lourdingue qui te manifeste un grand intérêt dans le métro sans que tu n’aies rien demandé et que tu en as rien à cirer, c’est pas de la drague. La séduction prend des formes différentes selon les […]

Lire la suite »

Les piqueurs de sorcières, ou la recherche du diable! | Raconte-moi l’Histoire

On le sait, la sorcellerie peut prendre différentes formes, mais le plus souvent la sorcière n’est qu’une femme. Aux XVI et XVIIème siècles, à l’heure de la chasse aux sorcières, une femme qui rit parfois un peu fort, qui refuse le mariage ou qui a une sexualité qualifiée comme hors norme est une sorcière. Une épouse volage ou une maîtresse […]

Lire la suite »

#MeToo | CVUH

[if gte mso « Me too/balance ton porc » ne cessent de défrayer la chronique. Les féministes, toutes tendances confondues, sont sommées, chaque jour, d’éclairer une actualité de ce avènement à la fois récurrent et inédit que d’aucuns souhaiteraient limiter aux affaires scandaleuses que révèlent la presse.  Or répondre aux questions des journalistes avant tout soucieux de la durée du « phénomène », semble […]

Lire la suite »

Le temps des cornettes, Histoire des Filles de la Charité | Genre et Europe

Vient de paraître, sous la plume de Matthieu Brejon de Lavergnée, maître de conférences habilité à la Sorbonne, membre du Centre d’histoire du XIXe siècle et du Labex ENHE : Le temps des cornettes. Histoire des Filles de la Charité, XIXe-XXe siècle (Fayard, 2018). Qui ne connaît, au moins par leur riche iconographie, les célèbres cornettes des Filles de la Charité ? Fondée par Vincent de Paul et […]

Lire la suite »

Cuisine et santé au XVIe siècle | Prendre corps

Dans le cadre de mon projet sur les pharmacopées domestiques que j’ai été contrainte de laisser de côté ces derniers temps et qui avance donc à tous petits pas, je suis tombée sur le livre de cuisine d’Anna Wecker, Ein köstlich new Kochbuch von allerhand Speisen, an Gemüsen, Obs, Fleisch, Geflügel, Wiltpret, Fischen und Gebachens. Nit allein vor Gesunde : sondern […]

Lire la suite »

Enfermer les femmes et les enfants ? Le droit de correction, réflexions historiographiques | Acquis de conscience

Ce texte est issu du premier atelier d’un programme de recherche sur le droit de correction qui réunit des historien(ne)s de différentes périodes, de l’Antiquité à l’histoire contemporaine. L’objectif des discussions était de présenter un bilan de l’état des savoirs sur le « droit de correction ». J’ai découvert un sujet très riche, qui croise – pour le XIXe siècle mais aussi […]

Lire la suite »

Qu’on lui coupe la tête ! | Actuel Moyen Âge

Les princes italiens de la Renaissance ne s’y sont pas trompés : tuer sa femme dans une société patriarcale permet de réaffirmer son autorité.  Est-ce si différent aujourd’hui ? Qu’y a-t-il de spécifique au fait de tuer une femme, en tant que femme ?  C’est ce que le terme de féminicide cherche à qualifier… Certaines affaires sordides – comme le meurtre […]

Lire la suite »

Salai, amant de Léonard de Vinci et modèle de la Joconde ? | Raconte-moi l’Histoire

Et si derrière le portrait de la Joconde se cachait un homme ? Gian Giacomo Caprotti da Oreno est un modèle et probable amant de Léonard de Vinci. L’artiste lui a donné le doux surnom de Salai, découvrez son histoire. Gian Giacomo est né aux alentours de 1485 à Milan dans une famille de vignerons. Son père Pietro di Giovanni […]

Lire la suite »

Les implants mammaires, histoire d’une intervention | Raconte-moi l’Histoire

Aujourd’hui on va parler nichons, et avant de parler de grosses poitrines, on va évoquer les plus petites car elles ont la part-belle dans notre histoire. Si certains auteurs n’hésitent pas à évoquer les grosses tétines des femmes, la plupart des artistes, de l’Antiquité jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, représentent les femmes avec une petite poitrine. Même les femmes les […]

Lire la suite »

Pourquoi Rosa Bonheur était une badass | Bordographe

La mémoire de la peintre animalière Rosa Bonheur (1822-1899) est loin d’être entretenue avec ferveur à Bordeaux, sa ville natale. Hormis quelques œuvres exposées au musée des beaux-arts de la ville, il ne subsiste qu’une rue à son nom et une statue — noircie et endommagée — à son effigie au Jardin public. Le genre dans lequel elle choisit de […]

Lire la suite »
1 2 3 6