Une reconstitution effrayante de la bête du Gévaudan | Armae

Aujourd’hui, c’est d’une reconstitution inhabituelle dont nous allons parler. Il ne s’agit pas cette fois d’un bel uniforme ou d’une arme, mais d’un animal : la fameuse bête du Gévaudan qui défraya pendant plusieurs années la chronique sous le règne de Louis XV, en tuant plusieurs centaines de personnes. Des uniformes et des armes, il y en a pourtant beaucoup […]

Lire la suite »

Milord l’Arsouille | Histoires de Paris

Milord l’Arsouille, aristocrate ultra populaire qui incarnait, haut en couleur, le carnaval des années 1830. Figure ultra célèbre du carnaval des années 1830, Milord l’Arsouille fut un personnage haut en couleurs. Il incarnait à lui seul l’aristocrate qui venait se dévergonde lors des jours gras à la Courtille. nous reprenons ici les travaux d’Alain Faure publié dans Paris, Carême prenant […]

Lire la suite »

Le théâtre au collège d’Harcourt | Histoires de Paris

Avec la Renaissance, un nouveau théâtre arrive à Paris. Finis les mystères médiévaux, ces tableaux vivants qui mettaient en scène des récits religieux ! Arrivée du théâtre à Harcourt dans la seconde moitié du XVIe siècle Au XVIe siècle, arrivent à Paris l’influence de la Comédie italienne. Certes, ces farces trouvèrent leur place dans les premières salles de théâtres de Paris. Cependant, […]

Lire la suite »

Bertrand Burgalat : « diagonale du vide » | l’histgeobox

On a longtemps évoqué la « diagonale du vide » à propos d’un vaste territoire peu densément peuplé s’étendant des Ardennes aux Pyrénées en passant par le Massif Central. Le succès de cette « diagonale » à l’origine incertaine, témoigne de l’importance accordée très tôtà la question du dépeuplement de régions françaisespar les pouvoirs publics et une partie de l’opinion. Cette dénomination […]

Lire la suite »

Horace Savelli et la poursuite de la Résistance | En Envor

La date de la fin de la Seconde Guerre mondiale ne fait pas débat. En Europe, la capitulation sans condition du IIIe Reich ne laisse pas de doute, même si, dans la poche de Lorient, la cérémonie officielle de Libération se déroule le 10 mai 1945. En Asie, il faut attendre quelques semaines et les bombardements nucléaires d’Hiroshima et Nagazaki […]

Lire la suite »

La fin du collège Harcourt | Histoires de Paris

La fin du collège Harcourt emporté par la Révolution et le choix de l’Etat de prendre en charge l’instruction. Les derniers proviseurs et le faste d’une grande institution plus que centenaire En 1762, un nouveau proviseur est élu par les boursiers. Il s’agit de Nicolas Louvel, qui resta jusqu’en 1780. L’année de son inauguration fut faste pour le collège d’Harcourt. […]

Lire la suite »

L’ hôtel de Joyeuse | Histoires de Paris

L’ hôtel de Joyeuse, possession de puissants des XVIe et XVIIe siècles, devenue pension et atelier industriel C’est la découverte de l’histoire d’un hôtel du Marais, rue de Turenne, à proximité de la Place des Vosges que nous vous proposons aujourd’hui : l’hôtel de Joyeuse ! Grâce à Paris Libris, nous vous proposons de revenir sur l’histoire de ce lieu, où on […]

Lire la suite »

Jeunesse, mariage et ascension politique de Raymond Gaston, député de l’Ariège à l’Assemblée nationale | Christine Belcikowski

Le 14 février 1757, Le curé Ferras baptise à Foix le petit Ramond Gaston, fils de Bernard Gaston, bourgeois, et de Dame Catherine Corraze. Parrain, le Sieur Ramond Corraze, son oncle ; marraine, Demoiselle Jeanne Marie Corraze, sa tante. L’acte du baptême ne fournit aucun renseignement sur la famille Gaston. Le patronyme semble banal. Or Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, […]

Lire la suite »

Quand Armand de Luizzi se rend à Toulouse, 5 rue de la Pomme, chez M. Dilois | Christine Belcikowski

Armand de Luizzi avait un grand nom et une grande fortune. Les conséquences de cette position furent pour lui d’être recherché par les premières familles de Toulouse, ville féconde en haute noblesse. […]. D’un autre côté, Luizzi était lié d’intérêt avec le négociant Dilois, marchand de laines ; c’était ce Dilois qui achetait d’ordinaire les tontes des magnifiques troupeaux de mérinos […]

Lire la suite »

Toulouse. An VIII. Deux inconnus, victimes des désastres de la guerre | Christine Belcikowski

Alors que je recherchais d’autres renseignements dans le registre des décès de la première section de Toulouse en l’an VIII, le nom de Campistron m’a arrêtée, en raison de l’homonymie qu’il présente avec celui de Jean Galbert de Campistron (1656-1723), fameux poète dramatique toulousain, auquel Victor Hugo a décoché ce trait cruel : « Sur le Racine mort, le Campistron pullule » […]

Lire la suite »
1 2 3 10