Le mariage de François Melchior Soulié et de Jeanne Marie Baillé fait naufrage | Christine Belcikowski

Le 8 Pluviôse an VI (samedi 27 janvier 1798), en présence de Jean Antoine Barthélémy Baillé, homme de loi, 47 ans, Jean Antoine Norbert, ex adjudant général, 32 ans, tous deux frères de la future épouse, Jean Pierre Soulié, père du futur époux, 63 ans, Rémi Fontès, officier municipal, 36 ans ; François Melchior Soulié, inspecteur des contributions directes du […]

Lire la suite »

La double ascendance de Frédéric Soulié. 2. Côté Baillé | Christine Belcikowski

Jeanne Marie Baillé, qui épouse François Melchior Soulié le 8 Pluviôse an VI (samedi 27 janvier 1798) à Mirepoix, est issue d’une longue lignée d’hommes de loi. L’ascendant le plus ancien qu’on trouve à Jeanne Marie Baillé est Barthélémy Baillé , docteur ès droits, avocat, juge royal de Dun, marié à Françoise Rousset. Les divers registres paroissiaux prêtent à ce […]

Lire la suite »

Balade des métiers du Moyen Age | Histoires de Paris

Balade des métiers du Moyen Age : à la découverte de l’organisation ouvrière médiévale à Paris et de ses rues Comme de nombreux villes médiévales, Paris avait attribué au Moyen Age ses rues à des métiers spécifiques. On allait dans des quartiers en particuliers en fonction de ses besoins. Certains métiers étaient situés en centre ville, d’autres plus en extérieur, […]

Lire la suite »

Montaillou et le Monde : biographie de Le Roy Ladurie, historien notamment du climat | CLIMAT’O

Stefan Lemny travaille à la Bibliothèque de France comme chargé des collections. Il m’avait annoncé, déjà il y a quelques mois, la sortie de cet ouvrage de biographie, officiellement disponible depuis la mi-février 2018, pour préparer le quatre-vingt dixième anniversaire de la naissance de l’historien Emmanuel Le Roy Ladurie né donc en 1929. Au-delà du personnage officiel qui croule sous […]

Lire la suite »

Le gibet de Montfaucon | Histoires de Paris

Le gibet de Montfaucon construit au XIVe siècle pour pendre et exhiber ensuite les corps des condamnés à mort En 1840, un voyageur venu de Rouen se rend à Paris. Il en profite pour visiter le quartier de Montfaucon. Comme d’aucun pourrait écrire ses impressions de voyages en Italie, dans le Sud de la France ou dans tout autre région […]

Lire la suite »

Les rues des métiers | Histoires de Paris

Les rues des métiers, des vestiges de la vie médiévale parisienne et de ses ouvriers regroupés en corporation Comme pour de très nombreuses villes qui ont connu une vie médiévale importante, Paris garde dans le nom de ses rues la référence à ces métiers historiques. C’est particulièrement le cas aujourd’hui sur la rive droite Des rues comme des quartiers spécialisés […]

Lire la suite »

La rue Nicolas Flamel | Histoires de Paris

La rue Nicolas Flamel rappelle le souvenir du quartier des écrivains,  installés aux portes de Saint Jacques de la Boucherie Située à proximité de la rue de Rivoli et de la Tour Saint Jacques, cette rue porte le nom d’un célèbre libraire du Moyen Age : Nicolas Flamel Qui était Nicolas Flamel ? Ce bourgeois de Paris du XIVe siècle fait partie […]

Lire la suite »

La rue de la ferronnerie | Histoires de Paris

La rue de la ferronnerie, le quartier des ouvriers travaillant le fer, et marquée par l’assassinat d’Henri IV La rue de la ferronnerie doit son nom à l’autorisation de Saint Louis aux ferrons de s’installer près des charniers du cimetière des Innocents. Comme pour la rue des lingères, les étals médiévaux furent supprimés par Henri II. Il y fit construire […]

Lire la suite »

La rue de la verrerie | Histoires de Paris

This site is optimized with the Yoast SEO plugin v7.2 – https://yoast.com/wordpress/plugins/seo/ / Yoast SEO plugin. This site uses the Google Analytics by MonsterInsights La rue de la verrerie, le souvenir de la vente de verre d’église, pour s’élargir par la suite à la porcelaine et la faïence venues de plus loin Cette rue tira son nom de l’activité de […]

Lire la suite »

La rue aux Ours | Histoires de Paris

La rue aux Ours, une voie en souvenir des oies, des poulets et de la volaille, et non des grands plantigrades Construite au XIIIe siècle, cette voie s’appelait la rue aux oies, en raison des rôtisseurs qui y étaient installés. Par corruption du nom, les oies devinrent les ours. Les rôtisseurs et les cuisiniers Au début du XVIe siècle, les […]

Lire la suite »
1 2 3 4 5 15