L’économie des industries polygraphiques (3) | Histoire du livre

Il est temps d’ouvrir l’année nouvelle et, pour notre premier billet de 2019 (et le 801e de ce blog!), nous changerons d’échelle par rapport aux deux précédents billets, et passerons de la géographie générale de l’Europe à la topographie d’une ville en particulier. Leipzig est située à l’intersection entre la «route royale» (la Via Regia, qui conduit de Francfort vers […]

Lire la suite »

L’économie des « industries polygraphiques » (2) | Histoire du livre

Pour le dernier jour de l’année 2018, nous poursuivons notre précédent billet consacré aux lignes de force de la géographie des activités polygraphiques à l’époque de la «librairie d’Ancien Régime». Ces lignes de force sont déterminées par des caractéristiques relevant de la géographie générale, mais aussi de l’histoire, et des différentes fonctions à l’œuvre au sein de la branche. Les […]

Lire la suite »

L’économie des « industries polygraphiques » (1) | Histoire du livre

Il est étonnant de constater combien les historiens intéressés par le domaine des «industries polygraphiques» (nous prenons le terme d’industrie au sens le plus large) ont très souvent, jusqu’au XXe siècle, privilégié dans leur travail l’étude des ateliers d’imprimerie. Certes, l’atelier d’imprimerie, avec son organisation complexe, ses travailleurs très particuliers (les singes, les ours, et les autres) et toute la […]

Lire la suite »

Vues de ville | Histoire du livre

[if IE]> < ![endif][if IE]> < ![endif] corrects IE6 width calculation Les vues de ville sont suffisamment fascinantes, à l’aube de l’époque moderne, pour autoriser que nous nous y arrêtions un instant. Nous laisserons de côté le thème des villes rêvées (la Cité de Dieu), tout comme celui des villes disparues (Sodome, et tellement d’autres). Depuis les années 1480, avec […]

Lire la suite »

« 99 luftballons » de Nena ou le spectre de l’apocalypse nucléaire en chanson | l’histgeobox

Au début des années 1980,dans le contexte de la guerre froide, le sol européen atteint un degré inédit d’armements. Après une période de détente (1962-1975) au cours de laquelle les relations entre les deux grands (EU/URSS) ont semblé s’améliorer, le monde entre dans une nouvelle période de turbulence que les historiens ont pris l’habitude de nommer « guerre fraîche » (1975-1985). Sur […]

Lire la suite »

Les archives de la collaboration militaire française dans la Seconde Guerre mondiale, de Kristián Bene | Grégoire de Tours

Cet ouvrage peut être considéré comme l’annexe de La collaboration militaire française dans la Seconde Guerre mondiale. On y trouve cent documents dont un du 22 juillet 1943 destiné à encourager l’engagement de fonctionnaires dans la LVF en leur garantissant certains avantages. Le professeur de mathématiques Noël de Tissot en poste à Nice en 1939 fait parti de ceux-là comme […]

Lire la suite »

La collaboration militaire française dans la Seconde Guerre mondiale, de Kristián Bene | Grégoire de Tours

L’auteur présente les divers mouvements politiques qui s’engagent dans la collaboration, évidemment le PPF de Doriot et le RNP de Déat sont les plus connus. Ajoutons personnellement que dans ce dernier on trouve des défenseurs de la laïcité en grand nombre, une idée que ne développent pas ou combattent les autres partis. Léon Émery, professeur d’École normale à Lyon dans […]

Lire la suite »

En 1495, le voyage de Compostelle | Histoire du livre

Le petit livret consacré par Hermann Künig aux routes de Compostelle et publié probablement par Prüss et Grüninger à Strasbourg peu après 1495, est, sous sa forme modeste, d’une richesse extrême, tant pour l’histoire du livre que pour celle des voyages, des pèlerinages et des transferts culturels: Wallfahrt und Strass zu St. Jacob, [Strasbourg, Johann Prüss et Johann (Reinhard) Grüninger, […]

Lire la suite »

La longue marche des tirailleurs sénégalais de la Grande Guerre aux indépendances, de Pierre Bouvier | Gregoire de Tours

Léopold Sédar Senghor ne fut pas incorporé dans les tirailleurs sénégalais en 1939 mais dans l’infanterie coloniale, nous sommes ici en désaccord avec ce qu’écrit l’auteur page 202, comme avec la mention page 195 sans précision de 1945 pour la date du Massacre de Thiaroye alors qu’il s’agit du 1er décembre 1944 (sur cet évènement lire la BD Mort par […]

Lire la suite »

Morts par la France, Thiaroye 1944, de Perna et Otero | Gregoire de Tours

Rappelons que dans le domaine militaire, on distingue actuellement trois armes : l’armée de terre, l’armée de l’air et la marine. En préparant une thèse sur l’action sociale coloniale, une étudiante bretonne s’intéresse à un fait historique tragique. En effet dans le camp de Thiaroye au Sénégal, un certain nombre de tirailleurs (issus de l’ensemble de l’Afrique occidentale française, ce qui […]

Lire la suite »
1 2