Armez donc les ennemis de vos ennemis… | Armae

Armez donc les ennemis de vos ennemis…Ce n’est un secret pour personne, les anglais ont perdu la guerre d’indépendance des Etats-Unis. Et ce n’est un secret pour personne non plus, les anglais sont vindicatifs… Et dans un cas pareil, que fait-on ? […]Consulter la suite de : Armez donc les ennemis de vos ennemis… | ArmaeSource : http://blog.armae.comAuteur : Anonyme […]

Lire la suite »

Des fusils qui datent de la guerre précédente… | Armae

Le saviez-vous ? Tous les fusils à répétition en service au début de la seconde guerre mondiale datent en fait… d’avant la première guerre mondiale ! Nous ne parlons pas des fusils semi automatiques, comme le M1 Garand américains ou le SVT38 soviétique ni des pistolets mitrailleurs comme la MP40 allemande ou le PPSH41 russe, mais bien des fusils à réarmement […]

Lire la suite »

[19] décembre 1917 | La 1ère Guerre vue de Paris

Décidément, Alter ego ne s’accorde plus très bien avec Berthelot. Je l’entends parler ce matin pour la première fois des intrigues dudit Berthelot et de la façon sournoise dont il cherche à mettre la main sur Pichon. Il ne m’avait pas contredit au dîner de vendredi lorsque j’avais indiqué comment on avait essayé de placer l’homme sûr, Conti en l’espèce, comme […]

Lire la suite »

Le sabre d’officier des chasseurs à cheval de la Garde | Armae

La semaine dernière, nous avons étudié brièvement l’existence des marins de la garde, dotés d’un petite sabre courbe très original. Poursuivant sur cette lancée, d’associer une unité à son sabre particulier, examinons aujourd’hui le cas des chasseurs à cheval de la Garde Impériale de Napoléon. Le sabre de la troupe est un modèle bien connu, dit « à la hongroise », avec […]

Lire la suite »

Le kopis : la machette des Grecs | Armae

Les Grecs qui combattaient essentiellement en phalange, bouclier contre bouclier, utilisaient surtout la lance, de longueur variable. Nous avons évoqué dans un article récent l’utilité du talon métallique pointu (sauroter) que l’on trouvait à sa base. Mais cette lance était inefficace dans certaines circonstances, où le déploiement de la phalange était interdit par le mode de combat ou l’étroitesse des […]

Lire la suite »

A quoi sert la pointe au bas des lances ? | Armae

Voilà une bonne question, que 99% de la population ne s’est pourtant jamais posée. Comment lui en faire le reproche, car il faut être historien, archéologue ou reconstituteurs pour y trouver de l’intérêt. La réponse est multiple en réalité, et ne manque pas de piquant ! La première idée qui nous vient est assez logique. Une lance doit pouvoir être […]

Lire la suite »

La jambière… c’est le pied ! | Armae

Les armures ont, de tout temps et jusqu’à la généralisation des armes à feu, fait partie de l’équipement des combattants, et donc font aujourd’hui partie du matériel du reconstituteur. Parmi les pièces d’armure, il est est une qui peut assez rapidement devenir infernale pour celui qui la porte, c’est la jambière… Les premières jambières de l’antiquité vont être portées par […]

Lire la suite »

Le casque corinthien à crête | Armae

Quand on pense au casque des anciens Grecs, on pense immanquablement au modèle que les archéologues ont désigné sous l’appellation « corinthien ». Il en existe pourtant différents modèles, mais la statuaire antique, et plus encore la décoration des céramiques, a ancré le casque corinthien dans nos inconscients. Il est sans doute une des plus belles protections de tête qui ait été […]

Lire la suite »

Reconnaitre une lorica segmentata… | Armae

Bien des armures étaient utilisées par les légionnaires romains, mais il en est une que tout le monde connait, c’est la lorica segmentata, la fameuse armure à segments, qui cotoyait sur les champs de bataille les cottes de mailles, les armures à écailles, les thorax inspirées des cuirasses grecques, voire des modèles exotiques, comme une armure en peau de crocodile, […]

Lire la suite »