Conradin suivi de La Pornocratie, de Olivier d’Hautuille | Grégoire de Tours

L’ouvrage a pour titre complet Conradin le dernier des Hohenstaufen suivi de La Pornocratie, la papauté aux mains de femmes débauchées et d’adolescents corrompus. Trop long par rapport aux exigences informatiques, il a été raccourci dans une donnée. Conradin mort à seize ans en 1268 était le petit-fils de Frédéric II et de Yolande de Brienne, fille de Jean Ier […]

Lire la suite »

Histoire de l’Empire byzantin – Partie IV (867-1081) | HistoriaGames

À la suite de la dynastie amorienne, qui s’éteint en 867, c’est la dynastie macédonienne qui s’installe, et ce jusqu’en 1081. On le verra, cette dynastie marque pour un certain temps l’apogée de l’Empire byzantin. […]Consulter la suite de : Histoire de l’Empire byzantin – Partie IV (867-1081) | HistoriaGamesSource :

Lire la suite »

Et la Miss Byzance de 788 est… | Actuel Moyen Âge

Il y a quelques jours a eu lieu l’élection de la Miss France de l’année. Réduite à une simple émission de divertissement célébrant une beauté complètement dans les normes, ce principe a pu, jadis, avoir une forte valeur politique. Un concours de beauté à Constantinople. Pendant un peu plus d’un siècle, en gros entre 788 et 882, le fils de […]

Lire la suite »

Charles Aznavour : « L’émigrant » (1954) | l’histgeobox

La question des prisonniers de guerre se pose avec une acuité dramatique au sortir de la grande guerre. Ce sont près de 600 000 prisonniers qui doivent être rapatriés à l’issue des combats. L’effondrement des empires et l’extension du modèle de l’État-nation précipitent également  sur les chemins de l’exil des milliers d’individus en quête d’un refuge. De 1919 à 1923, […]

Lire la suite »