René Fonck: as des as et pilote de la Grande Guerre, de Damien Accoulon | Grégoire de Tours

René Fonck est né dans un village des Vosges en 1894 et cet apprenti-mécanicien est appelé sous les drapeaux à guère plus de vingt ans. Du génie, il passe à l’aviation et ses nombreuses victoires font que son nom va être largement repris dans la presse. Tout une mythologie est construite autour de ceux que l’on va bientôt nommé « les […]

Lire la suite »

1 422 776 | L’histoire contemporaine à l’ère numérique

Je voulais revenir depuis longtemps sur un billet que j’ai écrit il y a trois ans et demi. Intitulé (pompeusement) Numériser n’est pas mettre en données, son cœur était une critique de la base de données des Morts pour la France, publiée sur le site Mémoire des Hommes du ministère de la Défense. Si la critique n’était pas totalement fausse […]

Lire la suite »

La mort du Baron rouge vue dans la presse bretonne | En Envor

Le 24 avril 1918, L’Ouest-Eclair reproduit en première page l’intégralité d’un communiqué britannique. Ce dernier annonce que, trois jours plus tôt, « onze appareils allemands ont été abattus au cours des combats et six autres ont été contraints d’atterrir désemparés »1. La dépêche serait presque anecdotique si elle ne précisait pas quelques lignes plus loin que « le pilote d’un des appareils ennemis […]

Lire la suite »

L’aviation durant la Grande Guerre 1914-1918, de Serge Pacaud | Gregoire de Tours

Serge Pacaud commence par une histoire de l’aviation civile depuis 1856 avec le planeur du Français Jean-Marie Le Bris jusqu’aux années 1910. C’est l’occasion de montrer Adolphe Pégoud et son Tandem, celui-ci fut le premier à sauter en parachute et par ailleurs ce Dauphinois fut le premier aviateur de l’armée française à avoir des obsèques largement médiatisés. Il trouva la […]

Lire la suite »

1914-1918 Croix de bois, croix de guerre: Périgourdins en enfer, de Michel Bernard et Joëlle Le Pontois-Bernard | Grégoire de Tours

L’ouvrage évoque les Périgourdins durant la Grande Guerre en partie à travers la correspondance retrouvée et déposée aux archives départementales de la Dordogne de Paul Nogué ; sa présentation est faite aux pages 120 à 122. Il était au moment de la déclaration de guerre le directeur du journal le Combat bergeracois, sa mobilisation entraîne l’arrêt de publication de ce périodique. C’est […]

Lire la suite »

La Grande Guerre, de François Cochet | Grégoire de Tours

La première édition de ce livre date de 2014. L’ouvrage est composé de neuf chapitres. Le premier cherche les causes du conflit, le second évoque ses débuts, le troisième rappelle que c’est l’année 1914 qui est la plus meurtrière, le troisième décrit l’univers des tranchées, le quatrième pose pour 1915 et 1916 les répercussions de la guerre sur l’ensemble de […]

Lire la suite »

« On tombe toujours de la même manière, dans un mélange de ridicule et d’effroi » – sur une citation d’Eric Vuillard | L’histoire contemporaine à l’ère numérique

Dans son roman, L’ordre du jour, qui lui a valu d’obtenir le prix Goncourt, Eric Vuillard ouvre son premier chapitre en racontant cette fameuse, très fameuse, réunion de février 1933 de collecte de « dons » organisée pour Hitler par, notamment, Hjalmar Schacht – ce qui, naturellement, ne peut me laisser tout-à-fait indiférent. Je n’ai pas encore lu ce livre en entier – et pour être […]

Lire la suite »

Les menus de la Grande Guerre | Le blog de Gallica

Depuis 2013, la bibliothèque municipale de Dijon a enrichi sa collection gourmande de nombreux livres de cuisine et de menus datant de la Grande Guerre ou ayant un lien avec elle. Ils sont désormais numérisés et disponibles dans Gallica. Le blog vous propose donc pour ce troisième article de vous plonger dans deux ensembles particulièrement représentatifs de la première guerre […]

Lire la suite »

Le 24 juin 1917 : Les Mamelles de Tirésias | Le blog de Gallica

Le 24 juin 1917, le drame surréaliste Les Mamelles de Tirésias de Guillaume Apollinaire est joué pour la première fois au théâtre Renée Maubel, rue de l’Orient (aujourd’hui rue de l’Armée d’Orient dans le XVIIIème arrondissement). Organisé par Pierre Albert-Birot, le directeur de la revue SIC (SONS, IDEES, COULEURS, FORMES), les décors et costumes sont de Serge Férat et la musique de Germaine Albert-Birot. Louise-Marion, Marcel Herrant, Edmond Vallée sont […]

Lire la suite »

Mode & femmes, 14-18 | Le blog de Gallica

La guerre éclate  au tout début d’août 1914 au cœur des présentations de haute couture. Il s’avère très rapidement qu’elle va être plus longue que prévue. Si les maisons de couture continuent de présenter leurs collections aux quelques acheteurs étrangers encore présents, les grands magasins transforment leurs ateliers en ouvroirs où modistes et ouvrières confectionnent des vêtements pour les soldats. […]

Lire la suite »
1 2