« Grandola vila morena », une chanson pour donner le signal de la Révolution des Oeillets | l’histgeobox

Depuis le début des années 1960, les guerres africaines (en Angola, au Mozambique et en Guinée Bissau) font vaciller l’empire portugais. En 1973, ces conflits absorbent le quart des dépenses de l’Etat. La lassitude gagne une opinion publique inquiète pour les appelés du contingent,  astreints à un service interminable et périlleux. De nombreux jeunes Portugais tentent d’ailleurs de s’y soustraire. […]

Lire la suite »