Guernica sans Guernica, une exposition au Musée Picasso | Orion en aéroplane

Dans un précédent billet, je vous parlais de Guernica et de l’émotion que j’ai ressentie lorsque je l’ai vu, en vrai, pour la première fois. En ce moment, le musée Picasso, à Paris, consacre une exposition à ce chef-d’œuvre qui a marqué l’art moderne. Une exposition Guernica, mais sans Guernica : l’œuvre ne peut plus quitter le Reina Sofia pour des […]

Lire la suite »

La bibliothèque du collège de la Sorbonne au XVe siècle | Histoires de Paris

La bibliothèque du collège de la Sorbonne au XVe siècle : la reconstruction dans un nouveau bâtiment en 1480. La bibliothèque médiévale en état de grand délabrement : à la recherche de financement En 1480, la bibliothèque médiévale du collège de la Sorbonne menace de s’écrouler. Aussi, les sociétaires du collège se décident d’organiser les travaux. Toutefois, les fonds manquent. […]Consulter […]

Lire la suite »

Le collège de la Sorbonne sous Richelieu | Histoires de Paris

Le collège de la Sorbonne sous Richelieu : un ensemble entièrement refait au cours de la 1ere moitié du XVIIe siècle. Avec Richelieu, le collège de la Sorbonne médiéval disparaît. Les bâtiments sont totalement refait, reprenant l’architecture du début du XVIIe siècle. Alfred Franklin, historien de la Sorbonne, raconte : La nomination de Richelieu […]Consulter la suite de : Le collège de […]

Lire la suite »

Mai 68, Révolution par l’idée, de Maurice Blanchot | Grégoire de Tours

L’ouvrage présente environ quarante textes différents écrits par l’auteur de mai 1968 à février 1969, il est présenté par Eric Hoppeno et Jean-François Hoppenot.  J’ai trouvé l’information sur les sources de ces textes dans la préface ; il s’agit , pour une bonne part, d’écrits non signés attribués à Maurice Blanchot qui paraissent dans le premier numéro de la revue Comité […]

Lire la suite »

Les coupeurs de bourses | Histoires de Paris

Les coupeurs de bourses, communauté des voleurs, établie telle une véritable corporation médiévale parallèle. Henri Sauval dans son Histoires et Antiquités de la Ville de Paris décrit avec beaucoup de détail la vie des coupeurs de bourses selon lui. Il les décrit comme des membres d’une communauté ressemblant à une corporation parisienne, avec ses maîtres et apprentis. Le chef d’œuvre […]

Lire la suite »

La grande cour des miracles | Histoires de Paris

La grande cour des miracles au nord de Paris, le grand quartier de non droit que les honnêtes gens évitaient Selon Henri Sauval, historien du XVIIe siècle de Paris, la ville aurait compté plusieurs cours des miracles. La plus grande, reprise par Victor Hugo dans Notre Dame de Paris, se situait au nord des Halles. Un grand quartier de petites […]

Lire la suite »

La perversion du Boulevard du Temple | Histoires de Paris

La perversion du Boulevard du Temple : du crime du mélodrame au brigandage ! Histoire morale des années 1840 sous la Monarchie de Juillet Dans son essai revendiquant la fermeture des industries de Montfaucon, Louis Roux revient sur le brigandage des lieux en 1841. Pour cela, il reprend l’histoire de la vie d’un certain Lacenaire. […]Consulter la suite de : […]

Lire la suite »

De l’inquiétante étrangeté de l’imago maternelle dans l’œuvre de Frédéric Soulié | Christine Belcikowski

Publié d’abord en feuilleton dans Les Débats (1844), recueilli dans la série Les Drames inconnus, le roman intitulé La Maison n° 3 de la rue de Provence illustre de façon saisissante le lien que la fiction entretient avec l’autobiographie dans l’œuvre de Frédéric Soulié. On sait par les amis de Frédéric Soulié qu’il tenait l’autobiographie pour un genre inintéressant. « Il […]

Lire la suite »

Les brigands de Montfaucon | Histoires de Paris

Les brigands de Montfaucon, niveau de déchéance le plus avancé pour la pauvreté parisienne, au début du XIXe siècle Dans son traité de 1841 sur la nécessité de fermer Montfaucon, Louis Roux revient sur l’influence morale de ce quartier alors consacré à l’équarrissage et la transformation des déchets organiques de Paris. Il revient sur les « influences morales » des lieux. Refuge […]

Lire la suite »

Les rats de Montfaucon | Histoires de Paris

Les rats de Montfaucon profitaient des industries du lieu, surtout des cadavres des chevaux de l’équarrissage Les industries de Montfaucon attiraient les rats. En effet, la décomposition des déchets organiques de la voirie d’une part et les activités d’équarrissage d’autre part fournissaient à ces animaux une nourriture en grande quantité. Ainsi, dans les sols des alentours étaient infestés de rats […]

Lire la suite »
1 2 3 7