Encadrer et censurer le média | Histoire du livre

Le récent colloque de Tours, Lost in Renaissance (cliquet ici), nous amène à rouvrir brièvement un dossier ancien: celui-ci porte sur «la peur et le livre» –selon l’usage, nous entendons ce dernier terme dans son sens le plus large, soit un support faisant appel aux techniques de l’écrit (à l’exclusion des écrans). La peur et le livre ne constituent d’ailleurs […]

Lire la suite »

Aux Sources de la Théorie du complot | Fragments sur les Temps Présents

« Quis Ut Deus ? » : cette formule latine (« qui est comme Dieu? »), attribuée à Michel dans la Bible, fut la devise de ralliement des milieux catholiques antimodernistes, contre-révolutionnaires et antimaçons français de la seconde moitié du XIXe siècle. Elle résume parfaitement le contenu de l’ouvrage d’Emmanuel Kreis (Quis Ut Deus ? Antijudéo-maçonnisme en France sous la Troisième République, Paris, Les Belles Lettres, 2017), […]

Lire la suite »

Et si le Christ avait été une fille ? | Actuel Moyen Âge

Il est né, le divin enfant… On s’apprête à fêter Noël et avant de placer le bébé Jésus dans sa mangeoire, autant réfléchir à ce que cachent ses langes… ! C’est Noël, l’époque des sapins, des cadeaux, de la crèche – inventée au Moyen Âge ! Pour les chrétiens, c’est l’une des fêtes les plus importantes de l’année : on célèbre […]

Lire la suite »

Les apostats de la Volga. Chrétiens et musulmans dans la Russie impériale | Conversion / Pouvoir et religion

Agnès Nilufer Kefeli, Becoming Muslim in Imperial Russia. Conversion, Apostasy, and Literacy, Cornell University Press, 2014. Au cours du 19e siècle, dans la région de la Volga, des milliers de Tatars chrétiens appelés Kräshens (« baptisés ») réclamèrent aux autorités impériales d’être officiellement reconnus comme musulmans, en dépit des lois sur l’apostasie et le risque d’arrestation, de déportation ou d’exil. Pourquoi ces hommes […]

Lire la suite »

Quand une Gallicanaute lève le voile sur la direction de conscience : portrait de Caroline Muller | Le blog de Gallica

Aujourd’hui, Caroline Muller, professeure agrégée et chercheuse en histoire contemporaine, nous présente sa thèse doctorale au sujet méconnu : la direction de conscience. Mêlant histoires privées et publiques, rapports sociaux et morale religieuse, ses recherches l’entraînent dans les entrailles de Gallica. Ouvrons cette interview par un extrait d’une lettre de la comtesse de Menthon à son directeur de conscience, que Caroline […]

Lire la suite »