A propos de Maurice de Guérin et d’Antoine Fontanilhes | Christine Belcikowski

« Nous vivons trop peu en dedans, nous n’y vivons presque pas. Qu’est devenu cet oeil intérieur… ? » « Qu’est devenu cet oeil intérieur… ? » L’oeuvre de Maurice de Guérin suit toute entière d’une telle question. Celle-ci ne va pas chez lui, on s’en doute, sans difficulté d’exister. Comme nombre d’écrivains de la mouvance romantique, spécialement les romantiques allemands, Maurice de Guérin tient que […]

Lire la suite »