Raoul Wallenberg au secours des Juifs de Budapest | Plume d’histoire

Au début de l’année 1944, la Hongrie est encore relativement épargnée par les déportations dans les camps de concentration. Le pays fait figure de place forte, de sanctuaire protégé pour les Juifs de toute l’Europe qui fuient les nazis et s’y réfugient. Tout change radicalement en mars 1944. Le groupe des Cinq en lutte contre Adolf Eichmann La Hongrie est l’alliée […]

Lire la suite »

Maximilien Kolbe, de Alexia Vidot | Grégoire de Tours

La préface, de cet ouvrage d’Alexia Vidot journaliste à La Vie, est de Martin Steffens agrégé de philosophie et auteur d’ouvrage sur la pensée de Simone Weill. Ce n’est pas la première biographie consacrée au père Maximilien Kolbe, ce Franciscain polonais qui s’est offert fi juillet 1941 à Auschwitz, de mourir comme otage, destiné à mourir, à la place d’un […]

Lire la suite »

Victor Martin, l’espion d’Auschwitz, de Bernard Krouck | Gregoire de Tours

L’ouvrage est préfacé par Lucie Aubrac, morte en 2007, car ce livre avait connu une première édition au milieu des années 1990. Victor Martin, né à Bernissart dans la province du Hainaut le 19 janvier 1912,  et décédé en novembre 1989 était un universitaire belge pour la discipline de sociologie. Prétextant de rencontrer des professeurs allemands dans le IIIe Reich […]

Lire la suite »

L’affaire Wenger, de Catherine Wenger-Thomas | Grégoire de Tours

L’auteure est la fille de l’homme dont on raconte ici la vie ; elle est née en juillet  1941, un peu plus d’un an avant que son père ne soit transféré à Drancy, une étape vers Auschwitz où il décèdera peu après. Jean Weinberger était un juif d’origine hongroise et il avait épousé à Paris fin 1937 une juive issue de […]

Lire la suite »